Présent sur le camp de Mourmelon du 29 octobre au 9 novembre 2018, le sous-groupement logistique N° 2 (SGL2), composé d’un peloton de transport de l’escadron de transport de blindés (ETB) du 503erégiment du Train (503eRT), d’un peloton de circulation et d’escorte (PCE) du bataillon de commandement et de soutien de la brigade franco-allemande (BCS BFA) aux ordres du commandant d’unité (CDU) de l’escadron de ravitaillement (ER) du 503eRT, a réalisé son camp intermédiaire en vue de sa projection au premier quadrimestre (Q1) 2019. Ainsi le SGL2 a pu s’entraîner collectivement en réalisant plusieurs convois sur les pistes champenoises, mettant ainsi en application les savoir-faire métiers spécifiques à l’escorte de convoi. Cette quinzaine fut également marquée par l’intégration des moyens interarmes (équipe médicale mobile, équipe JTAC [Joint terminal attack controller, gestion des appuis de la troisième dimension], section d’ouverture d’itinéraires piégés) ; cette présence appréciée de tous a permis de développer et de mettre en œuvre les procédures communes applicables sur le théâtre d’opération.


 

Le SGL2 dispose désormais de trois semaines pour finaliser sa préparation avant de se rendre à Canjuers début décembre pour le détachement d’adaptation opérationnelle (DAO).

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts.